PFLRY.EU

L'or noir de
Seine-et-Marne

Paul Fleury

15 mai 2019

Paul Fleury

Une production discrète

La France ne produit que 1% du pétrole qu'elle consomme soit une production de 815 000 tonnes par an en moyenne.

PxHere

En métropole, la production se concentre sur les bassins parisiens et aquitains.

La réserve totale du bassin parisien est estimée entre 60 et 100 milliards de barils.

PxHere

Le premier gisement de pétrole métropolitain a été découvert en 1958 à Coulommes près de Meaux.

PxHere

Depuis, plus de 50 gisements ont été découverts et 34 sont toujours en exploitation.

PxHere

Votre navigateur ne supporte pas ce format vidéo.

2000 puits forés

Sur ces dernières 50 années, la production a atteint 285 millions de barils de pétrole, soit 39,9 millions de tonnes en cumulé.

orangeHD

Un géant hexagonal

La Seine-et-Marne fournit près de la moitié de la production métropolitaine.

Tschubby/Wikimedia

Votre navigateur ne supporte pas ce format vidéo.

Manne financière

Avec 1,4 million de barils produits l'an dernier en Seine-et-Marne, l'extraction du pétrole engendre près de 4 millions d'euros de taxes locales et génère des emplois dont profitent quelque 300 villages.

Free Stock Videos

1500 emplois directs

Elvert Barnes

La filière de production en France repose sur un petit nombre d'opérateurs français et étrangers de taille moyenne.

Elvert Barnes

80% des réserves fossiles connues doivent rester sous Terre.

Nicolas Hulot

Ministre de la Transition écologique

Titlutin/Wikimedia

Une fin programmée ?

Avec la Loi Hydrocarbures adoptée en décembre 2017, la France pourrait devenir le premier pays au monde à interdire cette industrie à l'horizon 2040.

Markus Spiske/Unsplash